20 000 Nains sous les Elfes

Forum du club 20 000 Nains sous les elfes basé à Montpellier regroupant les joueurs et hobbyistes des jeux de figurines !
 
AccueilBienvenue !CalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RAPPORT] Isengard vs elfes et nains en 1000 points !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sarn Rhosg
Écaille de Smaug
Écaille de Smaug
avatar

Armée(s) jouée(s) : Mirkwood, pour la gloire des elfes !
Nombre de messages : 2216
Age : 23
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/08/2012

Points de concours
Points gagnés en concours : 22,5

MessageSujet: [RAPPORT] Isengard vs elfes et nains en 1000 points !   Dim 18 Aoû 2013 - 13:02

Salut !
Ce vendredi, une bataille très intéressante c'est déroulée ! Valleera et Alego sont venus chez moi, et Beorn, passant par skype, et à nous 4, on s'est fait un magnifique 2v2

Tout d'abord, je présente les armées :
Alego :
Legolas, 9 archers sylvestre
Rumil, 10 galadhrim (5 épée, 5 lance bouclier)
Haldir, 7 sylvestres avec dagues de jet (et 3 lame elfique et 4 lances)

Valleera :
Champion du Roi, 12 guerriers nains
Floi main de pierre, 10 nains dont un cor de guerre
Balin avec hache de Durin

Le général des armées du Bien était Balin.
Beorn :
Capitaine uruk armure lourde bouclier avec 11 uruks et 1 troll avec lance
Chamane uruk avec armure,  10 berzerks, une bannière uruk haï

Sarn : 
Saruman, 12 uruks, 
Vrasku, 10 arbalétriers
Grima

Le général des armées du Mal était Saruman.

Ensuite, le scénario, il s'agissait de Domination, où 5 pions objectifs sont éparpillés sur la table de jeu.
On a pensé à prendre des photos à la fin du déploiement, puis ensuite, ben plus aucune ^^ Désolé.
Voici comment était la table de jeu :
Spoiler:
 
Vous aurez surement remarqué que Floi, Le champion du Roi, ses hérauts, et le cor de guerre n'étaient pas présent. Comme ni Valleera, ni Alego ni moi même ne les avions, on s'est servi de ce que l'on avait. Ainsi, le nain du chaos non sous couché fait office de Champion, la grande bannière des nains et la bannière du Gondor sont chacun un héraut, et Floi est représenté par un maitre des runes.


Et maintenant, passons à la bataille !
Comme je l'ai dit, il n'y a pas d'autres photos que celles-ci, je vais devoir tout faire de mémoire, et ça ne sera pas exactement ce qu'il s'est passé, mais ça vous donnera malgré tout un bon rendu de la bataille.

Tour 1 : 
Initiative pour le Bien, au niveau de la colline et du Troll, les elfes chargent le troll, et les nains chargent les Uruks. Haldir se prépare à tirer. Du côté du Cor de Guerre nain, au niveau de l'amas rocheux, les nains commencent tout doucement à avancer. Rumil, quand à lui, tiens sa position, afin de profiter de sa position de planqué, et les elfes dans la tour sortent leur flèches du carquois. Le Bien ne se déplace pas beaucoup. Pour l'isengard, le chamane lance sa frénésie avec 2 de Volonté avec une canalisation héroïque. Le sort passe, le chamane à fait ce qu'il devait faire pour toute la partie. L'ensemble des 2 troupes avance, et Saruman lance une immobilisation, réussie, sur legolas, afin de ne pas se faire pilonner. 3 uruks commencent à contourner la tour afin de grimper dessus et d'attaques les archers. Un berzerk sort du lot afin d'aller chercher le pion objectif planqué dans la forêt. 
Au niveau de la phase de tir, Legolas ne peut rien faire, les archers elfes en haut de la tour pilonnent sans succès les arbalétriers mais tuent malgré tout un piquier dans la troupe de Saruman. Haldir et un archer nain se concentrent sur le berzerk solitaire, sans succès. 
Pour les arbalétriers, une bonne phase de tir, car avec environ la moitié des arbalétriers (ceux à portée), Haldir fut blessé et failli mourir, passant à 1PV et 0 en Destin. De plus, son jet de Destin ayant fait 3, il du utiliser non pas un mais deux points de puissance grâce à grima, afin d'être sauvé. Les autres tirs d'arbalète n'ont rien fait du tout.
Au corps à corps, le troll perd le combat face aux elfes et se doit de reculer, sans cependant être blessé.

Tour 2 :
L'initiative pour le Mal. Saruman continue à avancer, et il lance un impact magique sur un galadhrim, balançant la moitié de la troupe à terre et tuant 2 galadhrim. Rumil, jeté à terre également, se fait charger par 2 berzerks, chacun soutenus par 2 piquiers. Le troll avance légèrement, ce qui l'empêche d'être bloqué s'il perd le combat. Le berzerk solitaire continue son périple vers le pion objo, passant hors de vue ou de portée des archers. La troupe de Floi s'avance, et celui-ci bride la capacité de Grima pour le tour, usant ainsi un point de volonté. Les Galadhrim tentent de se repositionner, mais l'infériorité numérique et l'impact magique les en empêche. Deux galadhrim vont pour intercepter les uruks qui contournent la tour. 
Phase de tir, un archer de la tour meure par les tirs d'arbalète, et les autres tirs sont concentrés sur les soutiens elfes qui attaquent le troll. Un lancier meure. Du côté du Bien, Legolas blesse profondément Saruman, un archer nain en blesse un autre, sauvé par la frénésie, et un arbalétrier uruk meure sous les tirs elfes. 
Lors du Combat, le Troll est une fois de plus repoussé, mais pas blessé, le capitaine devant se pousser pour le laisser passer et l'éviter d'être bloqué. Les nains et les uruks restent à peu près équitable, un mort ou deux de chaque côté depuis le début de la partie. Rumil parvient, grâce à sa règle spéciale, à être sauvé et ce malgré la bannière uruk. Des elfes meurent.

Tour 3 :
De multiples élans héroïques sont déclenchés. Du côté de la colline, Balin et le capitaine uruk en déclenchent un, et Rumil et Legolas (qui n'en a plus qu'un seul à cause de la blessure sur Saruman) en déclenchent un, contré par celui-ci. Une phase de mouvement très complexe. Sur la colline, l'adversaire fait l'erreur d'oublier Grima, ce qui fait que Balin ne peut utiliser qu'un point de puissance, en perd deux, et le capitaine l'emporte car il décide d'en utiliser 2. Le Troll peut donc charger, et les uruks avancent un peu. Vers la tour et les elfes, Rumil et Legolas, pour être sur de l'emporter, utilisent tous leur points de puissance, tandis que Saruman perds ses trois points. Les elfes chargent, mais leur infériorité numérique ne sera pas suffisante pour charger tous les uruks et sauver Rumil. Saruman lance un impact magique sur les nains approchant, tuant un seul de ceux-ci, puis il charge un elfe, avec l'aide d'un uruk, afin de ne pas de faire tirer dessus. Rumil se fait encercler, et les uruks et elfes de l'autre côté de la tour font de l'immobilisme, avec malgré tout un uruk mort par flèche. La troupe de Floi se relève et s'avance, prête à prendre à revers les uruks, et à s'approprier pleinement du pion objectif central. Erreur toute fois, car lors de la phase de tir, un tir en masse des arbalétriers sur Floi a raison de lui. Pendant la phase de combat, beaucoup de choses se passent. Au niveau de troll, celui-ci, perdant encore une fois le combat, subit une blessure des elfes. Les uruks commencent à faiblir face aux nains. Rumil meure, fracassé par trois berzerks avec du soutien, et l'elfe contre Saruman l'emporte à 2 contre 1, et il parvient de plus à blesser (et tuer) Saruman. 

Tour 4 : 
Grima se fait encercler par Haldir et deux nains. Sur la colline, très peu d'elfes restent, chargeant le capitaine afin de l'empêcher d'aider le troll. Le Champion du Roi ainsi que 2 nains parviennent à charger le troll. La troupe de galadhrim, presque détruite, se regroupe afin de protéger les escaliers menant à la tour. Cependant, un piquier parvint à passer et commence à grimper. 5 berzerks et un uruk s'approchent des nains de Floi, prêts à charger. 
Dans l'ensemble, les uruks, après avoir été très efficace dans leur charge, commencent à s'essouffler, et le Bien commence à être confiant. Les deux armées sont assez proches de la démoralisation, mais plus particulièrement le Bien. La phase de tir fait très peu de morts, ainsi que lors des tours suivants, car les uruks sont particulièrement résistants et les arbalétriers ont du mal à trouver une cible potentielle. Lors du corps à corps, les galadhrim restants faiblissent de plus en plus, Grima meure, encerclé. Et alors, c'est là que le tournant de la bataille s'est faite ! Alors que le Troll paraissait peu enclin à l'emporter face aux nains, et surtout au Champion, il y eu un  de chaque côté. Troll et champion ayant la même capacité, tout s'est décidé sur un jet de dé, jet qui fit trois, laissant le mal l'emporter lors qu'il avait perdu tous ses combats dans le même cas. Seulement, l'avantage tiré de combat fut énorme. Profitant du fait que les figurines étaient en bord de table, le troll utilisa l'action brutale projeter, ce qui lui permis de faire sortir le champion de la table ! Le Mal reprenait doucement la colline !

Dans les tours suivants, les berzerks chargèrent les nains mais ceux-ci, avec le soutien d'Haldir, purent les empêcher de prendre le pion objectif, et un seul survécut en tuant quelques nains. Les combats sur la colline virent le mal l'emporter de plus en plus, et Balin connut le même sort que le champion du Roi. La capitaine, le troll et encore 5 uruks étaient en vie, face à 3 guerriers nains. Même un des hérauts fut tué par le troll. Les galadhrim restant furent décimés, et le piquier perdit 4 fois le combat face à un archer elfe, il tomba 4 fois dans les escaliers, et malgré tout, il ne fut jamais blessé !

Et c'est là qu'arriva la démoralisation du Bien. La partie devait s'arrêter sur un 1 ou un 2, et lors de ce tour, si la partie s'arrêtait, le Bien l'emportait car il avait tué le général ennemi, et ce malgré la démoralisation. Un jet de 4 permis à la bataille de continuer. Et chez les figurines du Bien, seules deux figurines fuyèrent. Le Cor de Guerre nain et Legolas. Le Bien perdit donc le pion objectif central, et malgré les quelques morts supplémentaire parmis les berzerks face aux guerriers nains, le mal n'était pas encore démoralisé. 

La partie s'arrêta sur ce point. 
En terme de figurines, Le Bien était mal en point, sans cor de guerre, sans autre héros qu'un Haldir grandement affaibli, il allait se prendre un troll sur la tête, la frénésie était encore active, la tour était prête à être nettoyée. Seulement, un tour supplémentaire aurait pu suffire pour que le Bien arrache l'égalité, car il était à deux figurines de la démoralisation du mal. En termes de points de victoire :
Le Bien :
-Mort du général ennemi : 3 points
-1 pion objectif contrôlé : 1 point
-Démoralisation adverse : 0 point
-1 pion objectif partagé : 0 points

Total : 4

Le Mal :
-Mort du général ennemi : 0 point (Balin est sorti de la table, compté comme perte mais toujours en vie !)
-3 pions objectifs contrôlés : 3 points
-Démoralisation adverse : 2 points
-1 pion objectif partagé : 0 point.

Voilà, qu'en pensez vous ?
Et Alego, Beorn et Valleera, n'hésitez surtout pas à compléter !

~~~~~~~~~~~~~~~
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait." Mark Twain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pierre34.po@gmail.com
 
[RAPPORT] Isengard vs elfes et nains en 1000 points !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
20 000 Nains sous les Elfes :: Les jeux de figurines :: Le Seigneur des Anneaux et le Hobbit :: Scénarios personnalisés et rapports de batailles-
Sauter vers: